Un samedi avec nuages, celle laisse un peu de temps pour préparer une patersbier ! Un article intéressant car j’ai fait pas mal d’erreurs, que j’ai notées après coup.

Pour revoir les étapes du brassage tout grain, je vous invite à consulter cet article.

Avant de démarrer, un petit point sur mon matériel d’apprenti brasseur :

  • une cuve Klarstein : j’ai pris une des plus simples, et pour démarrer elle me convient. Elle dispose d’une cuve à fond filtrant qui permet de retirer la maische avant l’ébullition.
  • une autre cuve (un stérilisateur 27L) qui me sert à chauffer l’eau de filtration/rinçage
  • un seau pour le grain,
  • un seau de fermentation et son barboteur
  • du percarbonate de soude
  • un thermomètre, un densimètre
  • un moulin à malt

La recette en bref

4,5Kg de malt pilsen. Volume ébullition : 27L

Densité initiale : 1040, Densité finale : 1010

Empâtage : 1h avec 11,25l à 65°C

Ebullition : 1h15.

Houblons : 30g Saaz à T0 (Ebullition), 10g Saaz à T0 + 65mn

Levure : S033

Préparatifs

Pour cette recette, j’ai besoin de 4,5 kg de malt pilsen. Comme j’avais un petit reste de 500g pale ale, je l’ai utilisé…. donc 4 kg de pilsen et 500g de pale ale pour moi.

Pilsen

Pour concasser j’ai fait appel à un petit robot qui trainait dans la cuisine, et j’ai complété au moulin.

Cette chose peut concasser
Résultat concassage

La première boulette : le concassage au robot n’est pas suffisamment précis. La prochaine fois, j’utiliserai un moulin pour obtenir un grain mieux concassé …

L’empâtage

Je programme la cuve Klarstein à 65°C pour 1h15, avec 11,25L d’eau.

J’ajoute le grain une fois la cuve passée à 50°C

Deuxième « erreur » (ou amélioration possible pour la prochaine fois) : le ratio d’empâtage, de 2.5L / kg peut être, d’après les expériences d’autres brasseurs amateurs, augmenté. A tester une prochaine fois !

Préparation avant filtration : 40mn avant la fin de l’empâtage, je démarre le chauffage d’une quinzaine de L d’eau à 77°C.

J’en profite pour rassembler le houblon, levure et clarifiant (irish moss) …

Filtration

Dans ma petite cuve, la filtration consiste à ajouter l’eau de rinçage (celle chauffée à 77°C), puis laisser infuser 40mn en recirculant….

Troisième erreur : pour la filtration, j’aurai dû remonter dès le début la cuve à fond filtrant. C’est en faisant des erreurs qu’on apprend !

Après la filtration, je retire la cuve à fond filtrant et la maische … à deux c’est plus facile de soulever la cuve.

Ebullition

L’étape facile avec une cuve électrique, il suffit de programmer, mettre le houblon au bon moment et hop !

Refroidissement

Ah là on n’est pas loin du bout ? Le petit serpentin fourni avec la cuve est un peu trop petit, mais avec de la patience, ça refroidit. Un jour j’investirai dans un échangeur à plaque, et j’économiserai de l’eau !

Le torchon permet à mon raccord de fuir à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur de la cuve… Système D éprouvé et validé.

En attendant que la température descende, une petite patersbier de la cuvée précédente; elle est rafraîchissante !

Avec ma belle étiquette home-made …

Pendant le refroidissement, j’active un peu la levure, en la mélangeant à un peu d’eau sucrée, pas trop chaude (25°C) :

Mise en fermentation

Allez hop, c’est prêt, il n’y a plus qu’à transférer le moût …

Enfin, remuer le moût pour l’oxygéner,et verser la levure

Et hop voilà, c’est fermé, prêt à fermenter, rendez-vous dans quelques semaines…

Et la suite …

J’ai mis cette bière en fermentation début mai. Les trois premiers jours de fermentation ont été très actifs (pas mal la levure S33 …). La troisième semaine, l’activité a repris, j’ai donc laissé la magie de la fermentation se poursuivre.

Au bout de quatre semaines, j’ai atteint la densité finale souhaitée (1010), et mis en bouteille les 23L de cette patersbier. 1ère dégustation dans quelques semaines…

Article similaire

3 commentaire

  1. RDV dans 3 semaines alors 😉

  2. Le robot, c’est un thermomix ? quelle durée et quel broyage utilisés ?

    1. Je fais du 5 secondes, puissance 5.5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *