C’est parti, vous avez le matériel et les ingrédients ? Alors on se lance pour une première bière maison avec un kit !

De la préparation à la dégustation s’écouleront environ quatre à six semaines !

Alors, comment cela se passe ? En général, bien … il suffit de suivre la notice et bien veiller à respecter les instructions.

J1 : utilisation du kit, préparation du brassin

La préparation de mon premier kit m’a pris 1h30. Pour les kits brewferm, le principe est de réchauffer l’extrait de malt que l’on verse dans le seau de fermentation. On y ajoute un volume d’eau sucrée (cf notice de votre kit) que l’on a porté à ébullition.

Enfin, on refroidit le tout avec un gros volume d’eau froide, jusqu’à obtenir le volume final. Le but est de redescendre à une température à laquelle les levures pourront se développer …

J1 : La mise en fermentation

Une fois le brassin refroidi (< 23° C), on ajoute la levure (que l’on peut laisser en surface). Et on ferme le seau de fermentation, avec son barboteur rempli à moitié d’eau.

Par la suite, la fermentation se déroule généralement en deux temps : dans les premiers jours une phase assez active (où le barboteur glougloutte…), puis une phase de fermentation plus calme. Même si cela fait moins de bruit, pas d’inquiétude, il faut laisser la bière travailler.

La fermentation c’est long ?

Patience, patience… Comptez au moins deux semaines !

Un moyen de savoir si la fermentation est terminée est de mesurer assez régulièrement la densité : si celle-ci n’évolue pas, et est proche de celle attendue, vous êtes bons. Ou examiner le barboteur : les petites bulles sont un indicateur.
Plus simplement, je laisse au moins deux semaines s’écouler, il me semble que c’est le minimum nécessaire …

Resucrage, soutirage et première mise en bouteille

C’est l’heure de la mise en bouteille ! Vous avez bien nettoyé vos bouteilles, et vous en avez suffisamment ?

Alors … mélangez, pour le resucrage, la quantité de sucre utile ( 7g/l ou moins ) à un petit volume d’eau chaude, puis laisser refroidir. Ensuite, ajoutez doucement le sucre liquide au brassin, avant ou après soutirage.

Le soutirage consiste à transvaser le brassin dans un autre seau, en évitant les remous. Il permet d’éliminer les restes de levure avant la mise en bouteille.

Dégustation de votre bière

Au bout de quelques semaines, c’est prêt … petit passage au frigo, et goûtez votre bière !

Première bière maison

Quelques conseils … pour la première fois

Mes conseils pour ne pas vous rater la première fois :

  • à chaque étape, nettoyez avec soin vos ustensiles et contenants
  • avant de mettre en fermentation, vérifiez que la température est < 25°
  • au moment de la mise en bouteille, n’ajoutez pas trop de sucre (7g / litre max)
  • les capsules c’est pas toujours évident à mettre, préférez les bouteilles type « belge » (chouffe, duvel, …), et veillez à bien capsuler
  • lavez bien vos bouteilles, choisissez-en faciles à capsuler (certaines ne se laissent pas faire …)
Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *