Quel matériel pour faire sa bière

Pour débuter la fabrication de bière maison, quel matériel et ingrédients nécessaires ? Pour moins de 150 euros, vous pouvez vous lancer et acquérir les premiers ingrédients, et du matériel qui vous servira plus tard !

Les brasseurs plus expérimentés conseilleront le « brassage tout grain », technique dans laquelle toutes les étapes de fabrication sont à votre main. Cependant pour commencer plus simplement la fabrication de votre bière, je vous conseille un kit d’extrait de malt liquide.

Les ingrédients pour fabriquer votre bière maison

Avant d’aborder le matériel, les ingrédients pour débuter la fabrication de bière tiennent dans un kit !

De quoi est constitué le kit ? Il s’agit d’une boite d’extrait de malt liquide auquel le houblon a déjà été ajouté. Il est fourni avec une notice, et un sachet de levure à bière.

Avec ce type de kit vous pourrez, pour une vingtaine d’euros, préparer dans votre cuisine une vingtaine de litres de bière.

Exemple de kits Brewferm, ou Muntons

Grâce à un kit, vous pourrez vous familiariser avec les étapes de la fabrication de la bière. Ainsi vous préparerez facilement votre brassin, et découvrirez la phase de mise en fermentation. Puis une fois la fermentation achevée, vous verrez le soutirage, le « resucrage » et enfin l’embouteillage.

Le matériel

Pour fabriquer votre propre bière maison, il vous faudra le matériel suivant:

  • un seau de fermentation, avec son barboteur
  • un autre seau, pour soutirer la bière après fermentation
  • un désinfectant (oxybrew, chemipro…)
  • une spatule
  • une capsuleuse et des capsules
  • des bouteilles bien propres

Vous pourrez trouver ce matériel sous la forme de « kit de brassage », sur différents sites : rolling beers, saveur-biere, brouwland

Pour ma part j’ai jeté mon dévolu sur celui-ci :

Matériel bière
Exemple : le kit de brassage Rolling Beers

Un point crucial dès votre premier brassin sera de veiller à bien désinfecter tout votre matériel. Ceci afin d’éviter toute infection bactérienne pendant la fermentation.

En complément, quelques ustensiles s’avèrent utiles :

  • un thermomètre de cuisine : indispensable pour contrôler la température, avant la mise en fermentation,
  • une petite balance pour mesurer précisément le sucre à ajouter,
  • un réfractomètre (si vous le souhaitez) : qui permettra de vérifier la densité de la bière, avant et pendant la fermentation

En outre, l’investissement que vous ferez pour votre première bière vous servira pour les brassins suivants. Y compris quand vous changerez de technique !

Vous êtes prêts … tentez votre premier brassin !

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *